JEANNE PEYLET-FRISCH

Jeanne Peylet-Frisch est comédienne et créatrice d'hybrides. Formée au jeu à l'EDT91, elle travaille en tant que comédienne et/ou assistante à la mise en scène avec diverses cies de Paris et de banlieue (91). Passionnée par les gestes créatifs expérimentaux elle développe des formes hybrides, croisant les outils (arts plastiques, écriture, chant, jeu) et les modes de représentations (performances, installations, dispositifs d'écoute, entresorts...) sont autant de mise en œuvres des questions qui l'habitent : explorer sa fébrilité, faire attention et être dehors. Elle est membre fondateur du collectif les Aimants (qu'elle aime). En 2019 elle crée sa première pièce Les Cueilleuses ou la théorie du panier (s://www.youtube.com/watch?v=kfatz3Atl0U) qui est une écriture originale inspirée de Sur, une nouvelle d'Ursula Le Guin. En 2021 elle réalise de courtes vidéos chantées avec les membres du Bureau d'Études de la Chanson Gustave Carpene et Malo Martin (https://www.youtube.com/user/malomartin91/playlists). Ces capsules rencontrent un certain succès sur les réseaux et le trio décide d'en faire un spectacle pour l'espace public : L'Armoire Polyphonique. La même année, Jeanne réalise  Station Verger, une installation qui porte la poésie jusqu'aux oreilles de toustes, en duo avec Bronwyn Louw. Elle prépare actuellement son prochain projet : Le Jardin des Proies (2023-2024 - en cours de production).